Bienvenue dans le numéro 44 de the Call to Comms!

Cette semaine, nous vous présentons les dernières nouvelles du projet de diffusion de l'information de TSF en Pologne. Avec les avancées du projet et les nouveaux chiffres, vous serez informés de ce qui se passe pour les réfugiés ukrainiens dans les centres polonais avec lesquels TSF est partenaire.

Egalement cette semaine : Rapport de suivi du HCR sur l'Ukraine, le Forum mondial des réfugiés 2023 et la crise humanitaire en RDC.


Fournir des informations aux réfugiés

La situation sur le terrain

Entre février et octobre 2023, 1 700 600 réfugiés se sont enregistrés pour une protection temporaire en Pologne. La majorité d'entre eux sont des femmes, âgées de 18 à 59 ans (39%). Contraintes de quitter leur domicile, nombre d'entre elles manquent d'informations fiables : quels sont leurs droits et responsabilités en tant que réfugiés en Pologne ? Où peuvent-ils trouver de l'aide ?

Le projet en quelques mots

L'objectif du projet est de répondre au besoin d'informations pertinentes et fiables pour les personnes déplacées de force. TSF diffuse des informations essentielles dans les centres d'hébergement en Pologne, dans lesquels les réfugiés ukrainiens ont trouvé un abri temporaire. Ces informations portent sur les services et l'assistance, les droits et les responsabilités des citoyens ukrainiens en Pologne, l'éducation en Pologne, etc.

Les dernières avancées pour mieux répondre aux besoins des personnes

  • À Wrocław et Lublin, les centres bénéficiant du projet ont commencé à fournir un contenu spécifique à leurs sites et à leurs villes.
  • Pour s'assurer que les gens ont accès à l'information et peuvent la lire où qu'ils aillent, notre équipe a ajouté des codes QR aux présentations affichées dans les refuges. Ces codes QR permettent d'accéder aux informations et même à des présentations plus complètes.

Les derniers chiffres de la mission

Entre 5 050 et 7 380 personnes accèdent chaque mois à des informations essentielles. En octobre :

  • 58,9% de la population bénéficiant du projet étaient des filles et des femmes.
  • 59,8% des personnes ayant accédé à des informations essentielles ont pris une décision importante sur la base de ces informations.
  • 61,5% se sont sentis plus en sécurité après avoir accédé à l'information.

"Nous sommes ici pour un mois [en Pologne], nous lisons souvent des informations à l'écran, puis nous demandons au personnel des informations supplémentaires sur les possibilités d'emploi."

- Un réfugié en Pologne.

Écoutez notre équipe TSF en Pologne expliquer le projet dans cette courte vidéo :


Les lectures de la semaine

1- Réfugiés ukrainiens en Europe

  • Le dernier rapport de suivi du HCR sur l'Ukraine révèle que près de deux ans après le début de la guerre, les réfugiés ukrainiens sont toujours confrontés à des difficultés en termes d'inclusion et d'accès aux services nationaux.
  • Les personnes ayant des besoins particuliers, telles que les personnes âgées et les personnes handicapées, sont particulièrement touchées.

2- Le Forum mondial sur les réfugiés 2023

  • Le nombre de réfugiés dans le monde a atteint le chiffre record de 36,4 millions.
  • À cet égard, le Forum mondial sur les réfugiés 2023 aura lieu mi-décembre à Genève, où les organisations humanitaires, les parties prenantes et d'autres acteurs discuteront et s'engageront sur des objectifs communs pour l'année à venir.
  • Plusieurs sujets sont à l'ordre du jour, notamment la connectivité, qui est essentielle pour les communautés déplacées, les aidant à contacter leurs familles, à accéder aux services de santé et bien d'autres choses encore.

3- Crise humanitaire en République démocratique du Congo

  • Le HCR et l'UNICEF expriment leur vive inquiétude quant à la situation humanitaire en RDC.
  • Au cours des six dernières semaines, les combats ont forcé plus de 450 000 personnes à fuir leur domicile.
  • L'interruption des routes entrave l'acheminement de l'aide humanitaire et accroît la vulnérabilité des populations déplacées.

A la semaine prochaine !