Après avoir effectué des recherches pour nos articles sur les systèmes d'information géographique (SIG), une idée nous est venue : pourquoi ne pas poser nos questions directement à ceux qui créent ces cartes ?

Le SIG consiste à relier des données à une carte. Chaque organisation a des besoins différents, qu'il s'agisse de savoir quelles infrastructures ont été touchées par une catastrophe naturelle ou de déterminer quelle zone a besoin d'un accès à l'eau potable.

CartONG est une ONG internationale basée en France, spécialisée dans la cartographie et la gestion de données ("carte" en français). Voici la vidéo de notre discussion, et un extrait de notre conversation :

"Les cartes statiques et les ensembles de données peuvent aider les organisations à mieux coordonner leur travail sur le terrain et à prendre des décisions éclairées.

TSF: Pouvez-vous nous en dire plus sur CartONG, sur votre vision, sur vos missions ?

CatONG : CartONG est une ONG internationale spécialisée dans la cartographie et la gestion de données. Nous pouvons produire des cartes statiques ou dynamiques, des ensembles de données et ces produits peuvent aider les organisations à mieux coordonner leur travail sur le terrain, à évaluer l'impact et également à prendre des décisions éclairées sur le projet.

"L'emplacement est toujours une question récurrente pour tout le monde.

TSF: D'après votre expérience, dans quels domaines les besoins en cartographie numérique et en analyse de données sont-ils les plus importants ?

CartONG : Quel que soit le type de crise humanitaire, la localisation est toujours une question récurrente pour tout le monde. Celles pour lesquelles nous constatons le plus d'impact sont les catastrophes naturelles, avec un impact à la fois sur les personnes et sur les infrastructures.

Dans ce contexte complexe, les SIG et la télédétection peuvent très rapidement fournir des données et des analyses spéciales sur les zones touchées et répondre ainsi à de nombreuses questions telles que : où se trouvent les personnes touchées, comment les atteindre, quelles sont les contraintes sur le terrain, comme les contraintes logistiques, les contraintes de sécurité, etc.

"Nous essayons de faire en sorte que les organisations et les communautés puissent réellement s'approprier la solution que nous mettons en place sans limitation de compétences.

TSF: Quels sont les principaux défis auxquels vous êtes confrontés dans vos missions ?

CartONG : Nous travaillons encore sur de nombreux domaines que nous pouvons appeler des zones vierges, où il n'y a pas ou peu de données disponibles. Dans ce cas, cela signifie que nous devons créer les données.

Nous pouvons également utiliser le crowdsourcing, avec OpenStreetMaps. Pour ceux qui l'ignorent, il s'agit d'une sorte de Wikipédia des cartes, basée sur l'énorme communauté de bénévoles qui contribuent à la création de données, à la numérisation de routes, de rivières, etc. dans le monde entier.

Nous nous efforcerons de faire en sorte que les organisations et les communautés puissent réellement s'approprier la solution que nous mettons en place sans limitation de compétences et qu'à la fin, nous nous assurions que le projet sera plus durable.

Vous voulez en savoir plus sur la cartographie humanitaire ? Regardez la vidéo de CartONG sur le sujet ici.

Regardez l'interview complète sur Youtube :