⚠️
Dernière mise à jour : mardi 21 février, 17h52 (CET)

Mardi 21 février, 17h52 (CET)

La réponse d'urgence au tremblement de terre se poursuit alors que deux puissantes répliques ont frappé la province de Hatay hier soir.

Alors que les réseaux mobiles reviennent à la normale en Turquie, TSF se concentre désormais sur la fourniture d'une connectivité d'urgence aux équipes mobiles de recherche et de sauvetage et aux équipes médicales dans le nord de la Syrie. Les 4 millions de personnes qui vivent dans cette partie du pays souffrent de malnutrition, du manque d'infrastructures et de l'effondrement de l'économie, et ce depuis des années.

L'urgence du tremblement de terre vient donc s'ajouter à une situation déjà dégradée. TSF a renforcé son soutien aux équipes mobiles et aux centres médicaux de l'UOSSM et a fourni une connectivité satellitaire d'urgence à l'organisation des Casques blancs, qui a également mené des opérations médicales et de recherche et sauvetage, et qui apporte maintenant son aide aux survivants grâce à des stations mobiles. La connectivité permettra également d'évaluer et de reconstruire les bâtiments ou les routes endommagés.


Mardi 14 février, 17:57 (CET)

Depuis son déploiement en Turquie, TSF a renforcé la capacité de connexion des équipes mobiles de son partenaire UOSSM en Syrie (Union of Medical Care and Relief Organizations). Plusieurs centres médicaux connectés par TSF en Syrie fournissent les premiers soins aux blessés et aux survivants du tremblement de terre.

La connectivité d'urgence installée à Hatay a été utilisée par l'équipe de recherche et de sauvetage en milieu urbain.

L'un des principaux objectifs de l'équipe en Turquie est de travailler avec les organisations locales: le fait d'être sur le terrain leur permet de trouver des contacts auxquels nous pouvons ensuite nous référer, au siège, lorsque la mission passe de l'aide à la reconstruction.


Vendredi 10 février, 19:16 (CET)

Hier (2/9), notre équipe sur le terrain s'est scindée, une partie de l'équipe se rendant à Antakya, dans la province de Hatay. Antakya a été durement touchée par le tremblement de terre, ce qui a eu un impact sur les réseaux de communication. Ci-dessous, une photo de l'environnement de la mission pendant l'installation.

Antakya après le tremblement de terre.

En effet, Bruno, notre spécialiste TIC déployé en Turquie, a installé une connectivité d'urgence, grâce à un équipement permettant une connectivité à haut débit.

A Kahramanmaraş, nous fournirons une connectivité aux PUI(Pompiers de l'Urgence Internationale ). Cette partie de l'équipe retourne à Gazientep, où elle est basée pour le moment.


Jeudi 9 février, 10h30 (CET)

TSF est arrivée à Istanbul mardi matin, avant de prendre un vol intérieur pour Adana. L'équipe a rencontré divers partenaires, dont la Coordination des Nations unies pour l'évaluation des catastrophes (UNDAC), afin de discuter des domaines dans lesquels TSF peut le mieux aider à rétablir la connectivité.

L'équipe de TSF répartit ses efforts pour aider les villes qui en ont le plus besoin.

À la suite d'une catastrophe de cette ampleur, lorsque les organisations internationales arrivent dans le pays pour soutenir le mécanisme de réponse, le rôle de l'UNDAC est de fournir une"évaluation, une coordination et une gestion de l'information" pour aider à coordonner les opérations internationales de secours et les opérations sur le terrain.

L'équipe de TSF va maintenant se séparer pour se concentrer sur les principales villes dont le réseau de télécommunications a été le plus durement touché. Une partie de l'équipe se rendra à Antakaya (province de Hatay), une autre à Gazientep et enfin à Kahramanmaraş.


Mardi 7 février, 10h45 (CET)

TSFL'équipe de la Commission européenne est actuellement en route vers la Turquie. Les vols changent en raison de la crise, mais TSF mobilise ses ressources pour s'assurer que l'équipe se rende dans les zones touchées.

Bruno pendant son voyage et celui de Marta sur les lieux de l'accident.

Lundi 6 février 12:45 am (CET).

Suite à deux puissants et meurtriers tremblements de terre (magnitude 7,8 et 7,5) survenus dans le sud de la Turquie et le nord de la Syrie dans la matinée du lundi 6 février 2023, nous déployons une équipe de Télécoms Sans Frontières en Turquie.

La propagation des tremblements de terre en Turquie le 6 février 2023. Source : USGS

Nous sommes actuellement en contact avec nos partenaires des ONG et des agences des Nations unies afin de fournir un soutien rapide et coordonné en matière de communications d'urgence dans les zones touchées.

Nous mettrons cette page à jour au fur et à mesure de l'arrivée de nouvelles informations.

Bruno et Marta se préparent à partir en Turquie